/ / / Il n’y avait pas d’école pour ça !

Il n’y avait pas d’école pour ça !

15,00

Biographie de Claude WOLFF, agent et mari de Petula Clark.
Il fut le premier agent artistique de Johnny Hallyday pour qui il organisera le premier festival international de rock’n’roll, en 1961.

180 pages – 15 €

 

En stock

Catégorie :

Description

Au début, il y a le jazz…
Les clubs : le Lorientais, le Club Saint-Germain, le Vieux-Colombier, et les musiciens, en particulier Claude Luter et, bien sûr, Sidney Bechet.
Claude Wolff, à cette époque, est «Public relations» chez Vogue.
Il est dans le bureau quand un jeune homme timide se présente et passe une audition avec succès. Il s’appelle Johnny Hallyday.
Pour lui, Claude ira harceler les animateurs radio qui refusent de croire en ce jeune braillard déjà pétri de talent.
Pour le prouver à «ceux qui ont le pouvoir», Claude sera l’organisateur du tout premier «festival de rock’n roll» !
C’est le 24 février 1961, au Palais des Sports.
C’est l’avènement du rock’n roll… et le début de «l’ère Johnny».
Après le jazz, après le rock, vient l’heure de la variété pour les beaux yeux de celle qui devient sa femme en 1961 : Petula Clark.
Truffé d’anecdotes inédites, ce livre est un voyage au pays des surbooms, des yéyés et des merveilleuses émissions de Maritie et Gilbert Carpentier, de Guy Lux, d’Albert Raisner et, déjà,
de Michel Drucker…
Et surtout, de merveilleuses et inoubliables rencontres :
Johnny Hallyday, Jacques Brel, Serge Gainsbourg, Line Renaud, Frank Sinatra, Dean Martin, Harry Belafonte, Jacques Martin, Eddy Mitchell, Sacha Distel, Michel Sardou, Salvatore Adamo, Eddie Barclay, Charles Chaplin…
Et bien d’autres.

La vie de Claude est une page d’histoires pleines de ces belles images et de toutes ces chansons gravées dans nos mémoires.
Une vie et une époque qu’il a traversées en évitant les feux de la rampe et les coups de projecteur.
Une vie pourtant pleine de couleurs et de lumières.

Informations complémentaires

Poids 0.250 kg